Ils veulent interdire les feux d’artifice le soir du Nouvel An. « Le chien a souillé la pelouse, alors tirez lentement »

Krzysztof Piątkowski, député KO, et les militants des Verts vous invitent à envoyer un e-mail à la présidente du Sejm, Elżbieta Witek, afin qu’elle retire le projet de résolution sur l’interdiction des feux d’artifice du congélateur du parlement. Les militants disent qu’ils sont la cible de haineux depuis qu’ils ont appelé à une modification de la loi. Certains internautes, défendant la tradition d’utiliser des pétards le soir du Nouvel An, leur souhaitent la mort.

Projet de loi portant modification de la loi sur la protection des animaux et de la loi sur les explosifs à usage civil (n° d’impression 1690) soumis au Sejm en 2021. Comme M.âne Krzysztof Piatkowski (KO)qui en est l’auteur, il y a un an Elżbieta Witek, maréchal du Sejm, il a saisi il y a un an deux commissions parlementaires pour avis. Et le projet a été perdu. « Leurs présidents n’ont pas trouvé le temps de leur présenter l’ordre du jour pendant 12 mois », écrivait fin octobre le député sur Facebook.

Le projet du député Piątkowski est soutenu par le Parti vert, qui le réclame désormais inonde le maréchal Witek d’e-mails appelant le Sejm à régler enfin le problème. Il Magdalena Gałkiewicz des Vertsqui vous invite à prendre part à l’action, la haine et les désirs de mort sont tombés.

Vert : les animaux souffrent le soir du Nouvel An

Il y a exactement un quart de siècle, la Loi sur la protection des animaux entrait en vigueur. Selon Gałkiewicz, bien que la législation sur les droits des animaux se développe en Pologne, la fête du Nouvel An dans les villes signifie souffrance pour les animaux.

bGvPCqlN

– Dans les villes, le lendemain du Nouvel An, des oiseaux morts gisent dans la rue. Lorsqu’ils se retrouvent au milieu d’une telle fête, ils ne savent pas quoi faire, ils volent de terreur, s’écrasent contre les murs des bâtiments ou s’effondrent d’épuisement et de terreur. Les centres de réhabilitation de la faune, les refuges, les cliniques vétérinaires regorgent d’animaux victimes. De plus, il y a des animaux sauvages qui sont réveillés de leur hibernation au milieu de l’hiver, qui – dans certains cas – ne survivront qu’au printemps – dit-il. Gałkiewicz dans une interview pour Vibez.pl et ajoute : – Pendant ce temps, certains de mes amis quittent la ville avec leurs chiens et se cachent quelque part dans le désert, sinon ils devraient leur donner des tranquillisants. Les animaux s’enfuient de la propriété, se perdent, l’hystérie collective surgit dans les refuges pour animaux alors que les animaux se retournent les uns contre les autres. Je connais l’histoire d’un chien qui a commencé à s’enfuir en panique et s’est empalé sur une barre de métal.

Appel au maréchal Witek concernant l’interdiction d’utiliser des feux d’artifice

Quels changements aimeraient le député Piątkowski et les membres des Verts ?

bGvPCqlP

Quelle modification de la loi le projet propose-t-il ? Comme nous le lisons dans le document, « pour éviter que les animaux ne soient exposés à la souffrance, à la perte de la santé ou de la vie l’utilisation d’artifices de classe F2 et de classe F3 est interditede l’art. 62c s. 1 point 1 allumé. bic de la loi du 21 juin 2002 sur les explosifs à usage civil ». La modification de la loi ne s’appliquerait qu’aux personnes physiques, mais pas aux entrepreneurs ou aux scientifiques, et le conseil municipal peut, par décision, lever l’interdiction en vertu de la décision pour la période du 31 décembre au 1er janvier.

Les députés Piątkowski et Zeleni invitent à envoyer un e-mail à l’adresse du maréchal Witek, ainsi que les députés associés aux commissions censées traiter cette affaire :

list@sejm.gov.pl ; Wieslaw.Szczepanski@sejm.pl; Robert.Telus@sejm.pl ; Elzbieta.Witek@sejm.pl; biuro.ew@wp.pl; telusrobert.biuro@gmail.com; biuro.szczepanski@wp.pl

Ceci est un mail avec pour objet :

bGvPCqlV

« Appel pour accélérer l’examen du projet de loi portant modification de la loi sur la protection des animaux et de la loi sur les explosifs à usage civil (document n° 1690) »

« Madame la Présidente, Monsieur le Président.

bGvPCqlW

Je m’oppose à l’utilisation incontrôlée des feux d’artifice par les consommateurs à des fins de divertissement, y compris notamment les pétards, les fusées éclairantes, les fusées éclairantes et les lanceurs de tuyaux. Autorisés pour une utilisation massive et incontrôlée, notamment à la Saint-Sylvestre et au Carnaval, ils provoquent une pollution de l’environnement, des blessures et des dégâts matériels, provoquent des bruits nuisibles au bien-être de certains groupes sociaux, ainsi qu’aux animaux domestiques et en liberté. , et contribuent souvent à leur mort.

Par conséquent, je demande l’examen urgent du projet de loi parlementaire sur les amendements à la loi sur la protection des animaux et à la loi sur les explosifs à usage civil (travail n° 1690) en relation avec l’introduction de restrictions à l’utilisation des feux d’artifice de classe F2 et F3. (feux d’artifice). Le projet a été soumis au siège du maréchal début juillet 2021 et attend la première lecture en commission de l’administration et des affaires intérieures et en commission de l’agriculture et du développement rural depuis un an. Les personnes autistes, les personnes souffrant de stress post-traumatique et les animaux ne peuvent plus attendre.

bGvPCqlX

Les Verts sur l’interdiction des feux d’artifice : Attaque par des gens de l’industrie

– Il est difficile de dire pourquoi ce projet est resté si longtemps dans le congélateur parlementaire. Je crains que la pression de l’industrie ne soit la raison – dit Gałkiewicz, qui, avec d’autres militants verts, encourage les gens à envoyer des messages au maréchal Witek sur les réseaux sociaux depuis plusieurs semaines. Comme on dit, ils sont littéralement submergés de haine chaque jour. Certains internautes écrivent que les Verts exagèrent, car les feux d’artifice sont une tradition et ils voudront bientôt interdire « les tempêtes en forêt ». Il y a aussi beaucoup de commentaires non censurés, ou ceux avec des souhaits de mort. Certains envoient des photos d’engins pyrotechniques à des militants verts, écrivant qu’ils en ont acheté plus cette année – pour contrarier les militants.

Gałkiewicz ne peut pas suivre la suppression des messages haineux. Sa page Facebook comprend : tels : « Tu es assez bon pour nettoyer le sol avec toi-même », « Putain, j’en ai tellement eu jusqu’à présent et j’aurai encore 3 commandes et tu roteras », « Putain ….quelle pathologie », « Probablement que tous ces éboueurs verts vont travailler à dos d’âne ou à pied, et les chiens qui chient et aboient dans les immeubles sont une aubaine. La pathologie de la vérité et de l’hypocrisie, rien d’autre ne rend cela l’article prend vie. »

bGvPCqlY

Certains disent qu’il faut tirer le jour de l’an car les chiens sont sales en ville :

« Et quand un chien fait caca partout et marche dessus, c’est cool, ça aboie toute l’année, ça ne permet pas de dormir, c’est bien. »

– J’ai été surpris par le nombre de tels messages. J’en ai supprimé des dizaines moi-même. Bien sûr, je ne supprime pas les commentaires des personnes qui ne sont tout simplement pas d’accord avec nous, seulement ceux qui étaient offensants et pleins de blasphèmes ou qui contenaient des menaces. Lorsque j’ai commencé à vérifier les profils des auteurs, il s’est avéré qu’il s’agissait de personnes issues du secteur de la pyrotechnie, ou simplement inauthentiques, c’est-à-dire. faux comptes. Cela expliquerait beaucoup de choses, car le soutien du public pour s’abstenir de « tirer » le soir du Nouvel An augmente. Chaque année, j’entends moins de coups de feu et on parle toujours en décembre du danger que de tels divertissements représentent pour les animaux – déclare Gałkiewicz dans une interview avec Vibez.pl

bGvPCqmT

Les militants verts disent qu’ils ne sont pas convaincus par l’argument de la tradition.

« Peut-être une tradition, mais c’est nocif. » Je pense que c’est plus un petit groupe de personnes. Aujourd’hui, la technologie nous offre des solutions beaucoup moins invasives. Par exemple, depuis 2020, un spectacle de drones est organisé au marché des travailleurs du textile à Lodz le soir du Nouvel An. Une autre façon est l’émission laser ou la cartographie, la décoration avec de la lumière – affirme Gałkiewicz.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *