Des entrepôts économes en énergie pendant leur fonctionnement

Les prix de l’énergie sont un gros problème pour de nombreuses entreprises et ménages polonais. Les chaînes de distribution, qui ont beaucoup besoin d’électricité dans les magasins, les centres logistiques et les bureaux, mettent en place depuis plusieurs années des solutions d’économie d’énergie, comme les panneaux photovoltaïques ou l’éclairage LED. Face à la hausse des prix de l’énergie, ils recherchent également de nouvelles solutions pour optimiser les coûts.

Les détaillants ressentent la hausse des prix de l’énergie

Lors de conversations avec Wirtualnemedia.pl, des représentants de chaînes de distribution soulignent de fortes augmentations des prix de l’électricité ces derniers mois.

– Tous les entrepreneurs ressentent la hausse des prix de l’électricité. Cela est particulièrement clair lorsque nous comparons les coûts avec, par exemple, l’année dernière. Par rapport à 2021, les dépenses énergétiques ont augmenté de 50 % en moyenne. À son tour, lors de la préparation du budget pour 2023, nous avons supposé une augmentation de 40 %. Il s’agit donc d’une augmentation significative qui touche toute la partie coût de l’activité des magasins Intermarché – souligne Bartłomiej Tarłowski, responsable de la communication d’entreprise et du développement des franchises de la direction d’Intermarché.

– Bien sûr, nous sommes également sous pression en raison de la hausse des prix des matières premières. Nous nous concentrons fortement sur la réduction d’énergie dans les magasins – souligne Anna Grabowska, vice-présidente du conseil d’administration pour les stratégies de consommation de Grupa Żabka.

Notre contrat nous assure un prix de l’énergie stable en 2022 et 2023, donc l’effet de l’augmentation du prix de ce média se fera sentir plus fortement au cours de la prochaine année civile, soit 2024. Nous utilisons ce temps pour d’autres activités d’optimisation (y compris des investissements) afin d’améliorer l’efficacité énergétique de nos unités – déclare Anita Ryng du bureau de presse IKEA Retail en Pologne.

Récemment, la chaîne Biedronka a annoncé le début d’une campagne jusqu’à 80 000. à ses collaborateurs, dont l’objectif est de les sensibiliser à l’importance des économies d’énergie nécessaires au fonctionnement des chaînes de magasins.

– Nous avons préparé des directives et une formation dédiée pour les employés, qui définissent des comportements, des conseils et des normes spécifiques pour une utilisation efficace de l’énergie à Biedronka, et nous avons également introduit un certain nombre d’optimisations techniques – commente Natalia Rompska-Żuk, responsable de la gestion de l’énergie à Biedronka réseau.

La formation des employés à la politique énergétique est également une solution dans le réseau Kaufland Polska.

Nous avons à cœur de sensibiliser les collaborateurs qui suivent régulièrement des formations obligatoires sur la politique énergétique de notre entreprise – déclare Maja Szewczyk, directrice de la communication d’entreprise chez Kaufland Polska.

Les lampes sont éteintes pendant la journée, moins d’éclairage dans le parking. Oui, les magasins recherchent des économies

La chaîne Lidl a commencé à rechercher des solutions qui seront visibles par les clients au premier coup d’œil. Un de nos lecteurs nous a envoyé des photos prises vers 13 heures dans l’un des magasins de Varsovie. Les lumières du magasin se sont éteintes pendant quelques minutes.

Nous menons actuellement des analyses et des tests pour réduire la consommation d’énergie en réduisant l’intensité de l’éclairage ou en l’éteignant – rapporte Wirtualnemedia.pl Aleksandra Robaszkiewicz, responsable de la communication d’entreprise et de la responsabilité sociale des entreprises, Lidl Polska.

Lidl Polska recherche également des économies dans la récupération de chaleur de l’équipement de refroidissement utilisé pour chauffer l’installation. Comme nous l’indique l’enseigne, Lidl mise également sur la récupération, un éclairage LED totalement économe – aussi bien à l’intérieur du bâtiment que sur le parking, avec pilotage de l’éclairage afin d’optimiser sa consommation.

La chaîne Kaufland, détenue par le même propriétaire que Lidl, investit dans des technologies de récupération de la chaleur perdue, ce qui permet à l’entreprise de couvrir jusqu’à 80 % de ses besoins de chauffage en hiver. Pas tout.

– Afin d’éviter les déperditions de froid et d’énergie, nous avons équipé les meubles réfrigérés de couvertures ou de portes vitrées coulissantes. Nous installerons progressivement des panneaux photovoltaïques sur les toits de nos magasins. Cette année, nous avons également signé un contrat avec les fournisseurs pour couvrir 100 %. demande d’électricité utilisée dans nos magasins, sièges sociaux et entrepôts avec de l’énergie provenant de sources renouvelables – informe Maja Szewczyk de Kaufland Polska.

L’heure est aux énergies renouvelables

Żabka approvisionne son siège social à Poznań et tous les centres logistiques exclusivement avec de l’énergie renouvelable.

– Dans notre format Żabka Eko Smart, nous avons utilisé de nombreuses solutions d’économie d’énergie, que nous prévoyons d’introduire progressivement dans d’autres magasins. Ce sont, par exemple, des portes de réfrigérateur verrouillables, des refroidisseurs de glycol, des solutions photovoltaïques – dit Anna Grabowska, vice-présidente de la société.

Carrefour a déjà misé sur la géothermie dans 5 magasins – à Sosnowiec, Zamość, Olsztyn, Gdansk et Varsovie (Carrefour Głębocka). Il essaie également d’économiser sur l’éclairage des éléments d’infrastructure moins prioritaires.

Le réseau optimise également le temps d’éclairage des publicités extérieures jusqu’à 30 minutes après la fermeture du magasin et au maximum 30 minutes avant son ouverture. Pendant que les magasins sont fermés, l’éclairage du parking est réduit au minimum ou complètement éteint – nous raconte Sławomir Gomoliński, directeur du département immobilier de Carrefour Polska.

Carrefour installe également des détecteurs de mouvement dans les bureaux et les locaux techniques afin que les lumières s’éteignent automatiquement dans les zones non utilisées par les employés. De plus, l’intensité de l’éclairage dans les magasins a été réduite. Déjà dans 50 magasins, des installations respectueuses de l’environnement utilisant du dioxyde de carbone comme réfrigérant ont remplacé les systèmes de réfrigération utilisant des fréons (réfrigérants HFC). L’utilisation du CO2 permet d’atteindre des températures très basses et est sans danger pour l’environnement, les personnes et les produits, et réduit la consommation d’énergie utilisée pour le refroidissement en moyenne de 30% à 40%. De tels systèmes sont installés dans tous les magasins nouvellement ouverts. Carrefour installe également de nouveaux réfrigérateurs verrouillables et des comptoirs réfrigérés pour réduire les pertes d’énergie lors du refroidissement, poursuit Sławomir Gomoliński.

IKEA, comme Carrefour, réduit le rétroéclairage du logo, réduit l’éclairage du parking (mais assure la sécurité) et minimise l’éclairage intérieur en dehors des heures d’ouverture du magasin pour les clients. – Dans plusieurs de nos magasins (Targówek, Poznań, Cracovie) nous utilisons déjà de l’énergie renouvelable à partir de micro-installations photovoltaïques, mais – en raison (entre autres) de la taille – ce sont encore des charges négligeables – souligne Anita Ryng.

Les propriétaires de chaînes de distribution sont très prudents quant à ce qu’il adviendra des prix de l’énergie l’année prochaine et si cela affectera les prix des produits. – En raison de l’évolution dynamique de la situation, nous ne voudrions pas prévoir à quoi ressemblera le marché l’année prochaine – nous raconte un représentant de Carrefour Polska.

– Nous surveillons régulièrement la situation de l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement et sommes contraints de réagir à la hausse actuelle des prix d’achat, principalement des matières premières et de l’énergie, qui augmentent considérablement les coûts de production, et donc les prix des produits. dans les magasins IKEA – déclare Anita Ryng, représentante de la chaîne suédoise.

Posted in web

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *