Dans l’explosion de Przewodow, deux personnes sont mortes. Accompagnement psychologique des étudiants. Les réactions des voisins

Deux personnes sont mortes à la suite d’une explosion dans le village de Przewodów (Lubelskie) à la frontière avec l’Ukraine. Les résidents disent avoir entendu un bang, mais au début, personne ne savait ce qui s’était passé. – Je me suis envolé, les filles et les voisins se sont également envolés. Donc on dit que la bonbonne de gaz a explosé ? Parce que nous regardons, une telle fumée. Peut-être quelque chose dans la sécheuse ? Personne ne savait rien. Je suis allé à la maison. Plus tard, le voisin me dit : toi Józia, ton mari est mort. J’ai pleuré », raconte une femme.

EXPLOSION DE CÂBLE – CE QUE NOUS SAVONS JUSQU’À PRÉSENT

L’explosion à Przewodów a eu lieu mardi après 15 heures, où, selon des représentants des autorités polonaises, une fusée de fabrication russe est tombée. Deux personnes sont mortes à la suite de l’explosion. A quelques centaines de mètres du lieu de l’accident se trouve l’école primaire publique, où se déroulaient les cours un instant plus tôt. Une employée de l’école a partagé son histoire avec un journaliste de TVN24.

Je rentre du travail avec une amie dont le mari est décédé. On vient du travail, je suis rentré, je pense qu’elle est venue aussi, car c’est le même bloc, et j’entends un craquement. Je joins mes mains, je dis : Dieu, qu’est-ce qui s’est passé. Je suis parti, les filles aussi, les voisins. Alors on dit : la bonbonne de gaz a explosé ? Parce que nous regardons, une telle fumée. Peut-être quelque chose dans la sécheuse ? Personne ne savait rien. J’ai craqué et je suis rentré chez moi. Plus tard, le voisin me dit : toi Józia, ton mari est mort. J’ai pleuré, dit la femme.

Cours annulés, aide psychologique pour les bénévoles de l’école

La directrice de l’école primaire publique de Przewodow, Ewa Byra, dans une interview matinale avec un journaliste, n’a pas pu estimer le nombre d’élèves qui assisteront aux cours. « Ce sera certainement une expérience pour les enfants », a-t-elle déclaré.

Témoignage d’un habitant du village de Przewodów 16.11 | Deux personnes sont mortes après une explosion dans le village de Przewodów (Lubelskie) à la frontière avec l’Ukraine. Les résidents disent avoir entendu un bang, mais au début, personne ne savait ce qui s’était passé.TVN24

Un peu plus tard, Grzegorz Drewnik, le maire de la municipalité de Dołhobyczów, a annoncé qu’il avait été décidé de fermer l’école de Przewodów et d’annuler les cours. Il a ajouté qu’en consultation avec le bureau du comté, une assistance psychologique a été lancée à l’école pour les résidents et toutes les parties intéressées. Cela a déjà été annoncé par le directeur de l’établissement. Elle a expliqué que des cours avec des tuteurs, un pédagogue scolaire et des psychologues du Centre d’écoute psychologique et pédagogique sont prévus tout au long de la semaine.

Ewa Byra a admis qu’il s’agissait d’un événement difficile pour la communauté scolaire, car le mari d’une des employées est décédé dans l’explosion.

L’école de Przewodow est fréquentée par 71 élèves, dont 15 enfants de la classe préscolaire.

La fusée est tombée près de la frontière avec l’Ukraine

Mardi après À 15h00 – comme l’ont rapporté des représentants des autorités polonaises – dans le village de Przewodów (Hrubieszów poviat, voïvodie de Lubelskie) qui est situé non loin de la frontière ukrainienne. Deux citoyens polonais ont été tués dans l’explosion. Les forces russes ont lancé une attaque de missile majeure sur l’Ukraine cet après-midi-là, ciblant principalement des installations énergétiques.

Le président Andrzej Duda a discuté de cette question avec le président américain Joe Biden dans la nuit. Dans une déclaration aux médias, le président polonais a déclaré que « pour le moment, nous n’avons aucune preuve sans équivoque de qui a lancé la fusée, des enquêtes sont en cours ».

> Une explosion s’est produite dans le village de Przewodów dans le district de Hrubieszów, tuant deux personnes.
> Après la réunion au Bureau de la sécurité nationale, le porte-parole du gouvernement a annoncé qu’il avait été décidé de renforcer l’état de préparation de certaines unités militaires et services en uniforme.
> Dans un communiqué du ministère polonais des Affaires étrangères, il est écrit qu' »un projectile de fabrication russe est tombé dans la voïvodie de Lubelskie ».
> Le chef du ministère des Affaires étrangères, Zbigniew Rau, a convoqué l’ambassadeur de Russie « avec la demande de fournir immédiatement des explications détaillées » sur ces événements.
> Le Conseil de l’Atlantique Nord se réunira mercredi. Au cours de la réunion, la Pologne pourrait soulever la question de l’activation de l’article 4 du Traité de l’Atlantique Nord.
> Le président américain Joe Biden a déclaré qu’il était « peu probable » que la fusée qui a provoqué l’explosion en Pologne ait été lancée depuis la Russie.
> Le secrétaire américain à la Défense Lloyd Austin « a assuré Mariusz Błaszczak de l’engagement à toute épreuve des États-Unis pour défendre la Pologne ».

Source photos principale : TVN24

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *