Marika OSTRO à propos du culte de l’éternelle jeunesse et de son rapport à la médecine esthétique : « Le Botox est mon AMI » (VIDEO)

Après quelques bonnes années d’absence Marika retourné dans les salons à l’occasion de la sortie du dernier album. L’une des chansons faisant la promotion de l’album contient des paroles qui peuvent être interprétées comme un appel aux armes contre la médecine esthétique largement comprise. A l’occasion d’aller au show de Mariusz Przybylski, notre journaliste a demandé à la chanteuse ce qu’elle voulait dire exactement.

La suite de l’article sous la vidéo

Voir également: Marika à propos de la chirurgie plastique

Il s’avère que oui Marika évalue la médecine esthétique comme un phénomène positif. La seule chose qui ne lui convient pas, c’est d’essayer de convaincre les jeunes d’aller chez le médecin le plus tôt possible pour des corrections.

Je n’ai rien à voir avec la chirurgie plastique en tant que telle. Comme tout domaine de la médecine, c’est bien qu’il existe, qu’il se développe. Elle aide beaucoup de gens qui en ont vraiment besoin. Ce que je n’aime pas, c’est le phénomène de flexion. Folie et manque de modération. Une sorte de clonage fait par des filles, des femmes. Si un adulte décide consciemment de se faire opérer, ça me va. Je ne la critiquerai pas. Sa volonté, sa décision.

Cependant, je n’aime pas mettre la pression sur les jeunes filles et les garçons. Que quelque chose ne va pas chez eux s’ils ont des seins trop petits, ou quelque chose de trop gros, quelque chose de trop petit. Avant de se rencontrer, ils découvrent ce qu’ils aiment, ce qu’ils aiment, ils sont déjà poussés dans leurs bureaux pour changer quelque chose. Ce n’est pas juste, tout le monde est un individu. Tout est pour le peuple, mais quelque part nous avons perdu la modération. Les filles commencent à se cloner, à se ressembler. Ils veulent rattraper un modèle de beauté théorique de la maison Kardashian saisie. Nous perdons notre unicité, et cette mode va changer dans un instant.

Fait intéressant, bien que la chanteuse elle-même jure qu’elle n’a jamais été tentée de faire des corrections, elle utilise le Botox, mais uniquement pour combattre la maladie.

Fil de discussion [sobie nie zrobiłam]. Mais comme j’ai du bruxisme, ça le botox en tant que substance n’est pas mon ennemi. Elle est une alliée de ceux qui souffrent de cette maladie. J’ai besoin d’apprivoiser mon ventre. Je le fais une fois par an et je dois y aller – dit le chanteur dans une interview pour Pudelek.

Évaluez la qualité de notre article :

Vos commentaires nous aident à créer un meilleur contenu.

Bon café…

14 heures avant

Merci Caniche pour le changement de couleur. Et qu’il en reste ainsi. Demain est une fête importante 💪

Mhm… pour la banque, juste pour le bruxisme 🥱

Aidons la petite Nadia Frontczak, la fille est mourante. Visitez la collecte de fonds, je crois en vous!

Aidons à nouveau le caniche! Nadia Frontczak, trois ans, est décédée, nécessitant une transplantation cardiaque. Soutenons une autre collecte de fonds, les caniches font des merveilles 🙂

je l’avoue bien 😁

Derniers commentaires (63)

Quelle est cette étoile ? D’une certaine manière, je n’avais jamais entendu parler de mes oreilles auparavant.

Oui, et le nez, parce que le septum incurvé 😑

plaines…

il y a 4 heures

«beauté» extrêmement pathologique et de plaine. le botox ne suffit pas, il faut une bonne humeur et un styliste :))

Et c’est intéressant, il m’est arrivé de venir à son concert en plein air à Otwock et là elle a même crié, en référence à sa nouvelle chanson, que les filles ne font pas attention aux femmes naotoxiques avec des seins et des lèvres artificiels ! Parce qu’il faut s’accepter pleinement et ne pas succomber aux tendances, car le naturel est le meilleur et le plus grand 🤣🤣🤣

Niee ne travaille pas une fois par an, désolé, mais vous voyez qui sait

J’espère que je n’aurai pas à le faire, j’ai aussi un bruxisme sévère, mais pour l’instant j’essaie de le résoudre avec de la kinésithérapie

Un excellent artiste. Une femme sage. Salutations Marika.

J’utilise le Botox pour les rides, le front et les pattes d’oie. J’ai 40 ans et malheureusement, qu’on le veuille ou non, à cet âge on a des rides du visage. Ne me dites pas de bêtises sur le fait de vieillir avec dignité et autres. Botos injecté dans les rides ne change pas mes caractéristiques et les gens ne savent pas que je l’ai. Alors laissez vos gémissements à vous-même, mais beaucoup de femmes reçoivent des injections et ce sont des femmes polonaises ordinaires.

Le bruxisme est réhabilité et un kinésithérapeute qui s’y est spécialisé… Je sais, car je fais des traitements depuis plusieurs mois, ça me fait terriblement mal car mes muscles de la mâchoire sont très forts. De plus, des exercices à domicile. Botox inutile

Le bruxisme est réhabilité et un kinésithérapeute qui s’y est spécialisé… Je sais, car je fais des traitements depuis plusieurs mois, ça me fait terriblement mal car mes muscles de la mâchoire sont très forts. De plus, des exercices à domicile. Botox inutile

Le plus la gauche, qui s’est muée en femme chat, court après les autres quinquagénaires sans rides

Le Botox peut s’appliquer n’importe où, allez-y ! Nous attendons le reportage photo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *