L’inflation et les prix de l’énergie sont les principales préoccupations de l’industrie

Le commerce réduit les coûts énergétiques

Le magasin sonne la cloche. Il ne peut pas faire face à la hausse des coûts de l’énergie sans l’intervention du gouvernement. Le commerce de détail et de gros comprend plus de 5 millions d’entreprises et 26 millions de salariés, répartis dans toute l’Europe, note EuroCommerce.

L’organisation précise que les entreprises de ce secteur opèrent avec de faibles marges, comprises entre 1 et 3 %. Le quadruplement de leur facture énergétique sera désormais de plus de 40 %. leur EBITDA, ce qui signifie que l’étroite marge bénéficiaire disparaîtra complètement, même pour les grands opérateurs. Les chaînes essaient de réduire les coûts de consommation d’énergie – de plus en plus de magasins mettent en œuvre des solutions pro-environnementales et investissent dans les technologies.

La transformation énergétique commerciale devient une réalité

Biedronka doit payer l’amende infligée par l’Office de la concurrence et de la protection des consommateurs

Le tribunal a accepté le différend entre UOKiK et le propriétaire de la chaîne Biedronka. L’entreprise doit payer une amende de 115 millions de PLN. Ce sont des pratiques qui violent les intérêts collectifs des consommateurs.

UOKiK gagne en justice avec le réseau Biedronka.  Le détaillant doit payer 115 millions de PLN

Comme l’explique l’Office, le tribunal a jugé que « le président de l’Office de la concurrence et de la protection des consommateurs avait raison lorsqu’il a déclaré que JMP utilisait une pratique de marché déloyale. Elle consistait à afficher un prix du produit en rayon inférieur à celui du produit codé un au comptoir. L’entreprise a également violé l’obligation d’informer en raison de l’absence de prix pour chaque produit ».

Les chaînes ne veulent pas arrêter de commercer le dimanche

Le Sunday Trading Prohibition Act a des défauts et l’industrie essaie constamment d’exploiter ces failles. Récemment, le magasin a essayé une option « salle de lecture ». Ces activités pourraient s’intensifier à mesure que les détaillants cherchent à récupérer les pertes résultant d’énormes augmentations des prix du gaz et de l’électricité.

Une autre chaîne ouvre la salle de lecture.  Un livre comme passage de loi ?

De temps en temps, on rapporte que Biedronka veut ouvrir des magasins le dimanche. Il a récemment été question de vendre des bracelets médicaux dans les magasins, qui seraient la porte d’entrée du commerce le dernier jour de la semaine.

Lidl et Auchan avec de bons résultats en Pologne

Au cours de l’exercice financier de mars de l’année dernière. jusqu’en février de cette année. Les revenus de la société polonaise Lidl provenant des activités commerciales dans le pays ont augmenté par rapport à l’année précédente, passant de 23,83 PLN à 26,84 milliards PLN. Le bénéfice net est passé de 1,69 PLN à 1,28 milliard PLN.
Pour le dernier exercice 2021, le réseau Lidl Polska a payé environ 2 milliards de PLN de taxes – CIT, PSD, TVA, AKC, PIT et autres prélèvements publics.

Kiosques à bouteilles chez Lidl.  Liste des magasins, principes de fonctionnement, vidéo avec instructions

Le distributeur français Auchan a enregistré une croissance de ses ventes sur tous les marchés, à l’exception du marché intérieur et de l’Ukraine. Le groupe de distribution investit des millions pour lutter contre l’inflation, espérant attirer davantage de clients dans ses magasins.

Au premier semestre de cette année, les revenus d’Auchan Retail ont augmenté de 6,2 %. jusqu’à 15,4 milliards d’euros. Les ventes comparables (LfL) ont augmenté de 0,6 %, tandis que les ventes de carburant ont augmenté de 51 %.

Six mois de Biedronka, Dino et Eurocash

Fin juin 2022 Dino Pologne a augmenté la taille de son réseau à 1 975 agences, contre 1 622 un an plus tôt. L’expansion géographique a suivi l’idée adoptée « Dino – le plus proche de vous », supposant, en premier lieu, la densification du réseau dans les zones où Dino est déjà présent, avec l’ouverture progressive de points de vente dans de nouvelles communes et quartiers. Le chiffre d’affaires de la société a dépassé 8,7 milliards de PLN et a augmenté de 45,4 % par rapport à l’année précédente. La dynamique des ventes dans les magasins en activité depuis au moins un an (LfL) s’élève à 25,5%.

Où les nouveaux magasins Dino seront-ils ouverts ?  Près de 130 magasins sont en construction

Après les six premiers mois de cette année. vendre Coccinelles calculé en zlotys, il a augmenté de 21,3 % et en euros de 18,7 %, atteignant une valeur de 8,3 milliards d’euros. La croissance de LfL est de 17,5 %. L’EBITDA de la société, calculé en PLN, a augmenté de 17,9 % et en euros de 15,4 %.

La marge commerciale était de 8,7%, en baisse de 0,2%. par rapport au premier trimestre de cette année, où il était de 8,9 %. La baisse des marges reflète la stratégie d’investissement en prix et l’augmentation toujours plus importante des charges d’exploitation (électricité et carburant). Le réseau a dépensé 161 millions d’euros en investissements.

Ventes consolidées Groupe Eurocash au premier semestre de l’année, il a dépassé 14,3 milliards de PLN et était supérieur de plus de 16 % à celui de la même période de l’année précédente. L’augmentation des revenus a dépassé l’augmentation des dépenses, ce qui s’est traduit par une amélioration de la marge EBITDA et un niveau historiquement élevé de bénéfice EBITDA – au premier semestre 2022, il était de 407 millions PLN. Au deuxième trimestre 2022, le groupe a réalisé un bénéfice net de 19,1 millions PLN, contre une perte nette de près de 95 millions PLN un an plus tôt. Au total, le groupe a terminé le premier semestre de l’année avec une perte nette de 31 millions de PLN.

Eurocash Group et M/platform avec un nouveau projet pour les franchisés

Les mousquetaires se sont rapprochés

Le groupe Muszkieterów a présenté des plans de développement jusqu’en 2026. La société de la marque Intermarche a préparé une stratégie qui permettra à la chaîne d’améliorer sa position et de passer de la 7e à la 5e place dans la liste des plus grands réseaux FMCG en Pologne, augmentant son chiffre d’affaires à 10 milliards de PLN. Expansion dans un nouveau format – la proximité est d’aider.

Les Mousquetaires veulent rétablir la confiance et attirer de nouveaux franchisés

Format de proximité, c’est-à-dire magasins d’une surface d’environ 500-600 m2, c’est une réponse aux changements de comportement des clients, mais aussi à la nécessité de renforcer la présence sur le marché de détail. Pour le moment, le concept est en phase finale en ce qui concerne le concept architectural, l’aménagement de l’espace dans le magasin, les prix et la politique d’assortiment. Les premiers emplacements où ce concept sera testé ont déjà été sélectionnés. Le projet pilote, qui recueillera les commentaires du marché auprès des franchisés, des clients et des fournisseurs, débutera au premier trimestre 2023 et durera environ six mois. Cela signifie que la décision sur la formule finale et les plans de développement sera prise au second semestre 2023.

InPost sur les planches, Allegro baisse l’ambiance

Au deuxième trimestre, InPost a enregistré une augmentation de 97,8 % de ses revenus. jusqu’à 1,696 milliard de PLN. Le bénéfice EBITDA a augmenté de 41 %. jusqu’à 511 millions de PLN. InPost a également enregistré une augmentation du volume, livrant 179,9 millions de colis au deuxième trimestre, en hausse de 73 %, et en Pologne, le Groupe a enregistré 36 %. augmentation du volume d’une année sur l’autre dans le canal en dehors de la plate-forme Allegro et de 6 %. sur la plate-forme elle-même.

InPost a renforcé sa position de leader dans les services logistiques

Fait intéressant, Vinted était en avance sur Allegro en termes de part de revenus d’InPost. – Et cela est conforme aux hypothèses de notre stratégie. Nous signons des contrats avec des partenaires tels que Vinted ou Shopee, qui opèrent sur de nombreux marchés, et grâce à cela, nous nous développons rapidement, devenant un acteur paneuropéen et non régional – a déclaré Rafał Brzoska, président d’InPost.

Le groupe Allegro a à son tour annoncé des résultats financiers pour le premier semestre 2022, le résultat d’exploitation est de 3,6 milliards PLN contre 2,5 milliards PLN au premier semestre. Le bénéfice d’exploitation 2021 était de 490 millions PLN contre 827 millions PLN un an plus tôt. Le bénéfice net était de 103 millions contre 565 millions il y a un an.

Roy Perticucci nommé président d'Allegro à compter du 21 septembre

– L’inflation et l’augmentation du coût de la vie qui en découle sont un défi croissant pour tout le monde, nous voulons donc mettre de plus en plus l’accent sur la rentabilité, en encourageant la croissance avec de bons résultats en Pologne et le développement à l’étranger. Face aux pressions inflationnistes, notre modèle économique est la meilleure solution tant pour les acheteurs que pour les vendeurs. Allegro a de grandes perspectives de développement, a déclaré Roy Perticucci, le nouveau président d’Allegro.

Shopee est sur le marché polonais depuis un an

Au cours de l’année d’exploitation, l’application Shopee a été téléchargée plus de 7,5 millions de fois. Il en vend plus de 53 000 sur la plateforme. Entreprises polonaises. Il y a actuellement plus de 15 millions d’offres actives sur le site Web. Les produits les plus prisés par les clients sont les produits FMCG : papier toilette, lessives, boissons non alcoolisées, supports de téléphone et serpillières.

Expert : Grâce à Sławomir, Shopee devient plus simple

La plupart des utilisateurs de Shopee ont entre 18 et 30 ans. Cependant, le nombre de personnes âgées de plus de 50 ans est en constante augmentation. Bien que les clients de Varsovie, Cracovie et Wroclaw soient les plus actifs, de plus en plus de commandes proviennent également de personnes en dehors des grandes villes.

UOKiK contre OLX.pl

Le président de l’UOKiK a accusé OLX de mal trier les offres. Lors du choix de l’option « parmi la moins chère », les prix n’incluent pas les frais de « service de maintenance », ce qui peut affecter la sélection d’une offre moins rentable. De plus, le président de l’UOKiK s’est inquiété du manque d’informations claires et sans ambiguïté sur le « service de maintenance » lui-même. L’allégation fait référence au fait de ne pas informer l’utilisateur de la possibilité d’acheter sans paiement supplémentaire, par ex. en fixant les conditions de téléchargement direct auprès du vendeur dans les messages de la plateforme. Une amende pouvant aller jusqu’à 10 % est prévue en cas de violation des intérêts collectifs des consommateurs. commerce.

Posted in web

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *