Agnieszka Jaskółka a acquis une renommée, une reconnaissance et … a disparu. Que fait la belle Angela de « Psy » aujourd’hui ?

Agnieszka Jaskółka, connue des fans de cinéma polonais sous le nom d’Andżela du film « Psy », est une ancienne actrice et mannequin qui a fait sa carrière principalement à l’étranger. De retour dans son pays natal, elle s’est fait connaître grâce à sa participation aux programmes « Dancing with the Stars » et « Now or Never ». Elle a soudainement disparu de la vie publique aussi rapidement qu’elle y est apparue, et on sait peu de choses sur sa vie privée à ce jour.

Agnieszka Jaskółka est une actrice et mannequin polonaise non professionnelle. Elle est principalement connue pour son rôle dans le film « Psy » réalisé par Władysław Pasikowski et pour des rôles épisodiques dans la série « Now or Never! » et le film « Weekend », qui est le premier film de Cezary Pazura. Elle était également connue pour sa participation à la 12e édition de l’émission de divertissement TVN « Taniec z Gwiazdami ».

En tant que mannequin, Jaskółka a principalement travaillé à l’étranger. Dans le cadre du contrat, elle a vécu à Paris, San Francisco, Los Angeles et Chicago. Entre-temps, elle est diplômée en droit. Comme elle l’avoue elle-même, c’est un travail de mannequinat dans lequel elle était constamment utilisée qui lui a donné l’idée. Zvezda a également admis que les abus des employeurs ne sont pas son seul problème. Dans une interview accordée à Fakt, il rappelle cette période comme suit :

– J’ai fait l’expérience directe de ce que signifie être jaloux des autres filles. Il y avait du vol, de la concurrence et des remarques désobligeantes. Le pire, cependant, ce sont les soi-disant vieux grands-parents qui proposent de vous aider à chaque étape. Les filles qui partent à l’adolescence ne réalisent souvent pas ce qui les attend.

Elle a terminé ses études avec succès, mais malgré l’obtention de son diplôme, son rêve était de retourner à l’écran. En 2009, elle s’est installée définitivement en Pologne et a prévu de se développer en tant qu’actrice, et elle a dit à Fakt :

– J’aimerais rejouer avec Linda, même si je ne l’ai pas vu depuis de nombreuses années. Je prends des cours de théâtre avec une personne célèbre en Pologne. Et même si je suis dans le droit depuis deux ans, je veux à nouveau jouer dans des films !

Malheureusement, les grands rôles ne sont pas venus, jusqu’à ce que Władysław Pasikowski demande à Agnieszka de jouer dans le film « Psy 3. Au nom du principe », mais l’actrice a ensuite refusé de manière inattendue et Magdalena Wojnarowska a joué le rôle d’Angela. L’hirondelle s’est soudainement retirée de la vie publique. Elle est apparue pour la dernière fois dans les médias en 2014, lorsqu’elle a participé à la reconstruction numérique du film « Psy ». Depuis, son nom a disparu des journaux et des sites Internet. La star a également supprimé tous les profils de médias sociaux, faisant savoir qu’elle meurt d’envie de vivre sous les feux de la rampe.

VOIR ÉGALEMENT:

Agnieszka Jaskółka est née le 22 mai 1975. Il convient toutefois de noter que cette date n’est pas confirmée à 100%, car certaines sources parlent de 1978. Lorsqu’Agnieszka Jaskółka devait apparaître dans l’émission « Dancing with the Stars » en 2010, les médias ont rapporté qu’elle avait 32 ans. . . L’intéressée affirme elle-même que lorsqu’elle a joué dans Psy, enregistré en 1992, elle avait 17 ans. Cela voudrait dire que la star a 47 ou 44 ans.

Agnieszka Jaskółka a grandi à Varsovie et n’a pas eu une enfance facile, bien que dans une interview avec Wirtualna Polska, elle note que jusqu’à un certain point tout s’est bien passé :

– J’ai grandi à Varsovie Grochów. Mon enfance a été comme celle de mes grands-parents, car j’ai passé beaucoup de temps à Rembertów avec mes grands-parents. J’étais un enfant heureux, jusqu’à un certain point…

Quand elle avait 17 ans, elle a tragiquement perdu sa mère, qui a été tuée dans un vol. Dans une interview accordée à Tygodnik « C’est la vie », la star révèle qu’elle et sa sœur ont souffert de dépression après ce terrible événement. Elle admet également que la tragédie qui a frappé sa famille était, en fait, un malheureux accident :

– Les voleurs ont été surpris par sa présence, ils surveillaient notre maison et pensaient qu’il n’y avait personne. Malheureusement, maman a vu leurs visages. Nous vivions dans un immeuble, ma mère était directrice financière d’une grande entreprise, et nous gardions notre argent dans nos chaussettes, comme tout le monde à cette époque.

Agnieszka Jaskółka a commencé sa carrière d’actrice, comme elle le prétend, à l’âge de 17 ans. Fait intéressant, elle a trouvé son chemin vers le tournage du film « Psy » tout à fait par accident. En 1992, elle est remarquée par Lidia Popiel, qui repère la jeune fille dans le grand magasin où elle travaille comme hôtesse. Agnieszka a participé à une séance photo qu’elle a organisée, et les photos qu’ils ont prises se sont retrouvées sur le bureau de Władysław Pasikowski. Il a, à son tour, invité la fille au casting. Agnieszka l’a remporté sans aucune formation d’acteur et a obtenu son premier rôle.

Andżela de « Psy » est une jeune résidente d’un orphelinat, qui devient l’amant du personnage de Boguslav Linda puis le trompe avec son meilleur ami, interprété par Marek Kondrat. Les critiques et le public ont été ravis non seulement des rôles des deux acteurs expérimentés, mais aussi de la jeune Agnieszka, qui a reçu le prix du meilleur second rôle féminin au 17e Festival du film polonais de Gdynia en 1992. Dans une interview accordée à Wirtualna Polska, il raconte son aventure sur le plateau :

– J’étais une très jeune fille, mais j’ai essayé d’aborder le métier d’actrice avec le professionnalisme et la maturité qu’on attendait de moi à l’époque. J’avais une grande chance dans la vie et je ne voulais pas la rater. Toute l’équipe, dirigée par le réalisateur Władysław Pasikowski, m’a créé des conditions de travail agréables, ce qui était rare dans le passé. Par exemple, lors du tournage de scènes intimes, seules les personnes vraiment nécessaires pouvaient être sur le plateau. De plus, dans la scène où je suis allongé nu dans la baignoire, je portais en fait des sous-vêtements nus. Je le savais alors et à ce jour je me souviens d’avoir rencontré des gens formidables sur le tournage du film « Psy ».

Agnieszka Jaskółka révèle également que sa mère, qui n’a malheureusement pas vu la première du film, ne savait pas exactement ce que jouait sa fille.. La jeune fille avait peur qu’on lui interdise de participer à la production à cause de ses opinions. Le portail Świat Seriali cite ses mots :

– Je lui ai caché que c’était un film avec des scènes érotiques et tellement de jurons. Ma mère était conservatrice et n’aurait accepté mon Angela pour rien au monde. Seul papa était confidentiel, et j’ai expliqué à maman que c’était un film pour ados.

VOUS SEREZ ÉGALEMENT INTÉRESSÉ PAR :

Agnieszka Jaskółka, lorsqu’elle était associée à TVN, est apparue en public avec un homme mystérieux qui s’appelait alors son fiancé. Portail Viva. pl, cite les mots de la star selon lesquels son partenaire est « possessif, mais de manière positive ». Selon des informations récentes, l’ancienne actrice a cependant épousé un autre homme – Marek Rachocki, et la cérémonie a eu lieu le 22 avril 2017. Cependant, alors que l’ancienne star se retirait dans l’ombre, on ne sait pas grand-chose de son élue.

Agnieszka Jaskółka n’a pas fait l’éloge de sa vie privée dans les médias depuis longtemps, nous n’avons donc pas d’informations vérifiées pour savoir si elle a des enfants, et si oui, combien. Au moment où elle a donné des interviews, elle a rarement abordé les questions familiales, ni mentionné si elle prévoyait d’avoir des enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.