Koci świat – « Chats » au Théâtre de divertissement de Chorzów [RECENZJA]

Les chats suivent leur propre chemin. Ils aiment jeter un coup d’œil dans tous les coins, se promener dans le parc, explorer les environs. Ce temps Chats est allé au théâtre de divertissement de Chorzów, où le 27 avril de cette année. la première de cette pièce unique a eu lieu.

Chats ils sont une comédie musicale très spécifique. Ce n’est pas un spectacle typique où nous avons une histoire spécifique qui a un début et une fin. Il est vain de chercher des considérations plus profondes ou des lignes de frappe qui couronnent toute la pièce. Pourtant, peu importe, car dès le début le spectateur se perd dans le monde des chats, rencontre de nouveaux héros et admire tout ce qui se passe sur scène… Je veux dire le dépotoir.

Car les planches de théâtre se sont transformées en un véritable dépotoir où les chats passent leur temps. Un ciel étoilé, une lune brillante, une énorme boîte en carton ou des ficelles (les chats les adorent de toute façon), combinés à une image brute de la réalité féline sous forme de canettes, de tuyaux ou de poubelles, sont impressionnants.

La précision avec laquelle les acteurs se déplacent est incroyable. Chaque geste, même le plus petit, est bien pensé. On regarde avec fascination leurs mouvements fluides et souples. La cambrure du dos, caractéristique des chats, les sauts spontanés et souvent inattendus, les atterrissages gracieux au sol ou les écrasements avec leurs pattes leur font oublier qu’ils sont vraiment des personnes. Vous pourriez jurer que ces personnages agiles sont de vrais chats. Après tout, il est impossible pour un humain d’avoir des mouvements aussi félins, n’est-ce pas ? Cependant, dans le théâtre de divertissement, l’impossible devient possible. La chorégraphie de Katarzyna Zielonka et Jarosław Stanek permet de voir tout le spectre de la personnalité du chat, malgré des mouvements souvent synchronisés. Et comme vous le savez, chaque chat est différent.

Ram-Tam-Tamek (Piotr Brodziński) est un vrai rockeur de chat. Il est rebelle, a des mouvements séduisants et une belle voix. Il veut que tout le monde se concentre entièrement sur lui. Nestor (Tomasz Eat) force le respect. Il est digne, ses mouvements sont lents et délibérés. Bombalurina (Magdalena Wojtacha) est coquette et confiante. Mousetrap (Karol Drozd) est équilibré d’un côté et courageux de l’autre. Makiawel (Marek Szajnar) est un chat rusé qui fait peur, qui nous dérange encore. Pumpernikiel (Aleksandra Dyjas) et Mungo Jerry (Beata Wojtan) forment un duo harmonieux et rusé. Grizabella (Wioletta Białk) est une chatte solitaire en quête d’acceptation. Il ne reste que des souvenirs de bons et beaux moments. Son histoire est plus longue que celle des autres chats. D’abord, il regarde les autres de loin et seulement ensuite implore leur compréhension et leur acceptation. D’autre part, Mefistofeliks (Patryk Rybarski) est un vrai magicien qui peut tout à fait vous surprendre. Mais en fait, chaque acteur mérite une salve d’applaudissements. Avec un casting aussi complet, il est difficile de choisir la meilleure performance, car chaque membre du groupe est tout simplement phénoménal.

Nous ne pouvons manquer de mentionner les magnifiques costumes et le magnifique maquillage de Dorota Sabak-Ciołkosz. L’apparence des chats n’est ni exagérée ni effrayante, comme je le craignais. Les chats Chorzów ont l’air vraiment authentiques. Selon le type de chat, le pelage est plus ou moins étalé. Parfois plus emmêlés, parfois parfaitement peignés. Vous pouvez immédiatement voir quels chats se soucient le plus de leur apparence et quel est leur objectif le plus important dans la vie, sans regarder à quoi ils ressemblent. Certains d’entre eux, comme Grizabella, sont des chats avec une histoire et, malgré leur volonté, leur fourrure n’est pas parfaite.

Chats réalisé par Jakub Szydłowski, invitant les spectateurs dans leur monde, ils dévoilent leurs secrets ou leurs péchés, mais montrent aussi leurs talents et leurs passions. Il y a beaucoup de moments humoristiques ou de scènes plus nostalgiques ici. Excellentes chorégraphies, décors, voix et maquillage fantastiques créent un mélange extrêmement réussi. Chorzowski Chats c’est un spectacle que vous devez simplement voir.

Musique : Andrew Lloyd Webber d’après Livre des chats pratiques de Old Possum

Livret : Thomas Stearns Eliot

Traduction : Daniel Wyszogrodzki

Réalisé par Jakub Szydłowski

Chorégraphie : Jarosław Staniek, Katarzyna Zielonka

Direction décor et lumière : Grzegorz Policiński

Costumes : Dorota Sabak-Ciołkosz

Direction musicale et vocale : Ewa Zug

Directrice de ballet : Natalia Gajewska

Natalia Zoń

Amateur de théâtre, en particulier de comédies musicales. Lorsqu’il n’est pas au théâtre ou à un concert, il lit et écrit sur la culture. Amoureux de la bonne musique, en particulier de la musique vinyle. Courriel : nataliazon@icloud.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.