Avant-premières d’août au cinéma de Cracovie Agrafka et Kino na Tarasie

Le dernier mois des vacances d’été au cinéma Agrafka de Cracovie est plein d’émotions cinématographiques. Le cinéma vous invite à une série de projections en avant-première de cinéastes polonais et étrangers, qui se dérouleront, entre autres, dans le cinéma en plein air sur la terrasse.

La Banque mondiale s’alarme : le risque de faim dans le monde est toujours élevé

9 août à 18h45
TERRE CALME, b. Aga Woszczyńska, Pologne, République tchèque, Italie 2021, 113 ‘

Anna (Żulewska) et Adam (Dymecki) louent une maison de vacances sur une île italienne ensoleillée. Sur place, il s’avère que la villa de leurs rêves ne répond pas à leurs attentes, et l’île est aux prises avec un manque d’eau. La présence d’un ouvrier embauché pour réparer la piscine déclenchera une chaîne inattendue d’événements inquiétants. Dans un mariage apparemment harmonieux, des instincts sombres et des émotions profondément cachées viendront au premier plan.

Le 11 août à 21h00 au Cinéma Tarasie
NINJABABY, d. Yngvild Sve Flikke, Norvège 2021, 103′

Un astronaute, un dégustateur de bière, un garde forestier ou peut-être un auteur de bande dessinée ? La dernière chose que l’on pourrait reprocher au personnage principal du film, Rakel (incarnée par l’étoile montante du cinéma scandinave Kristine Kujath Thorp), est son manque d’idées. Mais la grossesse n’est certainement pas sur la longue liste des plans. Et certainement pas maintenant. D’autant plus que la fille ne sait même pas qui est le père de l’enfant.

Une jeune femme est confrontée à un grave dilemme, car elle découvre le « problème » au sixième mois de grossesse, alors qu’il est trop tard pour le résoudre. Pendant ce temps, le nom « ninjababy » se fait sentir. Non seulement à cause du ventre qui grossit de l’héroïne, mais aussi parce qu’elle est devenue la principale commentatrice des choix de vie de Rachel. Malicieux, douloureusement honnête, mais surtout extrêmement drôle.

Le 18 août à 21h00 au Cinéma Tarasie
SJEVER, b. Oh-seung Kwon, Corée du Sud 2020, 103′

Kyung-mi, une fille malentendante, vit avec sa mère et travaille dans un centre d’appels de service. Un jour, il quitte un dîner gênant avec un client pour aller chercher sa mère. Lorsque la jeune fille va garer sa voiture, Do-sik, un tueur en série la repère, décide de la tuer. À la dernière minute, cependant, il passe sa cible d’assassinat à So-jung, qui le dépasse tout en parlant à son frère aîné au téléphone. Do-sik poignarde une fille dans une ruelle sombre. So-jung retrouve Kyung-mi, qui est également victime du psychopathe.

Le 26 août à 21h00 au Cinéma Tarasie
SIMONE, commande. Natalia Koryncka-Gruz, Pologne 2021, 97′
Film avec sous-titres anglais & vert; Avec sous-titres anglais

Qui était Simona Kossak – l’exploratrice légendaire qui vivait entourée d’animaux dans la forêt de Białowieża ? Pourquoi a-t-elle fui sa famille – la célèbre famille Kossak ? Quelle a été la vie du premier militant écologiste polonais dans les années 1970 ? Uniques, souvent présentées pour la première fois dans un film, des photographies et des images issues des archives de Simone et de son compagnon Lech Wilczek nous emmènent dans la forêt ancestrale et nous permettent de vivre une vie unique loin de la civilisation.

Simona était la préférée du corbeau qui terrorisait la région, elle était la mère du lynx et de l’orignal, et son approche empathique des animaux et des plantes nous a non seulement permis de voir la forêt de Białowieża comme un écosystème unique au monde, mais nous a également aidés comprendre que nous sommes colocataires sur Terre et que nous devrions permettre à d’autres créatures de vivre. Cette visionnaire colorée et intransigeante, en avance sur son temps, s’est souvent battue seule pour le bien et le respect de la nature.

Le 27 août à 21h00 au Cinéma Tarasie
ILUZIJA, d. Marta Minorowicz, Pologne 2022, 90′

Le premier roman de Marta Minorowicz est une histoire mystérieuse et émouvante sur la force de l’esprit humain, essayant de faire face à des expériences difficiles et de se redécouvrir. Agata Buzek, qui joue le rôle principal, a apporté une atmosphère noire unique au film à travers sa spiritualité naturelle et son ésotérisme.

La disparition soudaine de sa fille est un événement qui a marqué la vie d’Hana (jouée par Agata Buzek) et de son mari (Marčin Čarnik). Chacun vit cette situation à sa manière. Hana n’accepte surtout pas les pires scénarios possibles, estimant qu’elle va enfin retrouver son enfant chéri. Lorsque toutes les méthodes échouent, le personnage principal décide de mener sa propre enquête et de rechercher sa fille jusqu’à ce qu’elle réussisse.

Le 28 août à 21h00 au Cinéma Tarasie
LES FILLES, commandez. Alli Haapasalo, Finlande 2022, 100 ‘

Mimmi et Rönkö sont tout simplement des adolescentes curieuses du monde. Les filles sont les meilleures amies qui n’ont aucun secret pour elles-mêmes, partagent toutes les joies et les peines. Ils n’ont pas non plus de plan plus ambitieux, sauf qu’ils veulent vivre pleinement leur vie et profiter de chaque opportunité qui se présente à eux pour une autre aventure.

Leur spontanéité et leur imprévisibilité typiques sont des traits qui ne sont pas si familiers à leur homologue Emma. La vie quotidienne de la jeune fille est subordonnée à sa formation et à sa future carrière de patineuse artistique. Rencontrer trois adolescents devant chacun d’eux ouvrira de nouvelles possibilités. Surtout quand il y a beaucoup d’émotions liées à l’amour, à l’amitié et à la découverte de sa propre sexualité.

Le film de la réalisatrice finlandaise Alla Haapasalo est une histoire énergique et passionnée sur la difficile transition vers l’âge adulte. L’histoire douce-amère de l’initiation montre ce moment de la vie où on ne s’arrête pas un instant, et tout est beaucoup plus intense.

31 août à 20h30
DIANE. PRINCESSE, d. Ed Perkins, Royaume-Uni Royaume-Uni 2022, 106 ‘

Il s’agit du dernier film des documentaristes oscarisés des succès « Sugar Man » et « Man on Wire ». Émouvant, plein d’émotions et d’émotions, émergeant d’une mosaïque de matériel de paparazzo sans scrupules, l’histoire de Diana, une femme dont la vie a été suivie par le monde entier.

Le jour de son mariage avec le prince Charles, Diana Spencer attire les regards du monde entier. A partir de ce moment, chaque mouvement de la future icône du 20e siècle est suivi par des lentilles de paparazzi, qui deviendront la fascination et la malédiction de la duchesse…

La projection aura lieu à l’occasion du 25e anniversaire de la mort de la princesse Diana.

Billets : 24 PLN, 18 PLN (réduit), 15 PLN (senior). Billets pour les projections au cinéma Terrace : 15 PLN.

Matériel promotionnel des partenaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.