Il a rencontré la fille sur Internet. Il est monté sur son vélo et est monté… dans un train rapide

Le 30 juillet 2022, peu après 21 heures, le policier de service à Tomaszów Mazowiecko a reçu une notification inhabituelle. Il s’est avéré que le cycliste était entré sur la route S8 depuis la jonction Tomaszów Centrum et se dirigeait vers Varsovie.

En raison de la menace sérieuse que représentait le conducteur du deux-roues, des patrouilles routières ont été dépêchées sur les lieux de l’intervention et ont rapidement retrouvé le conducteur du deux-roues.

Il s’est avéré que le résident de 27 ans de la commune de Rokiciny était un cycliste amateur sur l’autoroute, qui n’était pas au courant de l’infraction commise et les menaces qu’il a créées pour lui-même et les autres usagers de la route.

De plus, la bicyclette qu’il conduisait dans des conditions nocturnes n’était pas équipée d’un éclairage adéquat. De plus, le cycliste n’a pas suivi les instructions des policiers et a voulu continuer à rouler jusqu’à… Varsovie.

Comme il l’a dit aux policiers, son intervention l’a bouleversé, car il était pressé de sortir avec une fille qu’il venait de rencontrer en ligne. Il se rendait à Varsovie, il avait donc plus de 100 km à parcourir.

L’homme était sobre. Pour les infractions commises il a été condamné quatre fois à une amende d’un montant total de 3 950 PLN. Le cycliste peu scrupuleux a été remis à des membres de sa famille proche pour sa propre sécurité. Il n’a pas réussi à rejoindre la jeune fille à vélo.

Étant donné que, selon la réglementation en vigueur en Pologne, un jeune de 18 ans peut faire du vélo sans même connaître les règles de base de la route, il convient de rappeler aux cyclistes au moins quelques-unes de leurs réglementations afin qu’ils ne soient pas surpris plus tard de plusieurs milliers de contraventions pour conduite dans le noir sans éclairage d’autoroute…

Conformément à l’art. 33 alinéa 1 de la loi sur la circulation routière, les cyclistes sont tenus d’utiliser une piste cyclable ou une piste cyclable. Si l’infrastructure routière ne fournit pas un tel espace, l’art. 16 s. 5 dit que vous devriez faire du vélo sur le bord de la route.

Si, en revanche, l’accotement est impropre à la circulation, le cycliste peut utiliser la route, mais doit se rappeler de rester le plus près possible du bord droit de la route.

Il existe également des circonstances dans lesquelles les cyclistes peuvent utiliser le sentier, comme la situation décrite à l’art. 33 alinéa 5 UPoRD, dans lequel le cycliste prend soin d’une personne jusqu’à 10 ans, ainsi que le cycliste. De plus, si le trottoir a une largeur d’au moins 2 mètres et que la vitesse autorisée des véhicules sur la route où circule le cycliste est supérieure à 50 km/h, alors la chaussée peut être utilisée par les cyclistes.

Le dernier cas est la situation de conditions défavorables sur la route, comme la neige, le brouillard épais ou la glace, qui représentent un réel danger pour le cycliste. Sur le trottoir, bien sûr, vous devez être extrêmement prudent et veiller à laisser le passage aux piétons. Sur les trottoirs partagés, vous pouvez souvent voir les panneaux C-13 et C-16 avec des images de vélos et de piétons, séparés par des séparateurs verticaux et horizontaux. Ce séparateur horizontal signifie que les cyclistes doivent céder le passage aux piétons sur le trottoir, tandis que le séparateur vertical signifie que les piétons et les cyclistes ont leurs propres zones séparées.

Ainsi, nous savons quand et dans quelles circonstances les cyclistes utilisent les éléments de l’infrastructure routière. Comme on peut le voir, ces règlements peuvent être décrits comme une approche sensée du problème de concilier la coexistence de groupes de piétons, de cyclistes et de conducteurs dans la zone routière. Chacun doit trouver sa place dans cette combinaison, qui sera la plus sécuritaire pour lui, il est donc important que chacun respecte la réglementation en vigueur.

Ensuite, il convient de mentionner les équipements de vélo obligatoires, ainsi que les équipements qui ne suivent pas directement la réglementation, mais améliorent considérablement la sécurité.

Pour tous ceux qui ne savent pas si leur vélo répond aux normes prescrites par la réglementation, le Règlement du Ministre des Infrastructures du 31 décembre 2002 sur les conditions techniques des véhicules et l’étendue de leurs équipements nécessaires vient à la rescousse. Conformément au § 53 sec. 1 du Règlement, le vélo doit être équipé de :

  1. à l’avant – au moins un feu de position blanc ou jaune sélectif ;
  2. à l’arrière – au moins un catadioptre rouge non triangulaire et au moins un feu de position rouge ;
  3. feux du paragraphe 1. 3. paragraphe 3. si la conception du vélo ou du chariot à vélo empêche le conducteur de tendre la main pour signaler son intention de changer de direction ou de voie ;
  4. au moins un frein efficace ; 5) une cloche ou un autre signal d’avertissement avec un son non perçant.

De plus, il convient de prendre en compte des éléments qui ne résultent d’aucune obligation légale, mais leur utilisation relève simplement du bon sens.

Le premier est un casque de protection. Les blessures à la tête sont les plus dangereuses dans les accidents. Lors du choix d’un casque de protection, il vaut la peine de choisir celui qui nous offrira, à nous ou à nos enfants, une protection maximale. Les moins chers sont en polystyrène ordinaire, il est donc préférable de rechercher un casque en matériau qui absorbe bien la force de l’impact. Un tel matériau peut absorber l’impact et dans le cas de sa grande force, le casque se désagrège et absorbe une partie importante de l’énergie.

Il est également bon que le casque dispose d’un système MIPS (Multi Impact Protection System), qui est une sorte de casque dans un casque. Avec deux couches d’isolation, il protège encore mieux contre les blessures à la tête. Les casques sont également divisés en casques urbains, tout-terrain et skate park. Par conséquent, il vaut la peine de prendre un moment pour choisir le bon modèle.

***

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.