Au premier semestre, la portée quotidienne de la radio a diminué – Press.pl

28/07/2022, 14:35

La portée radio quotidienne a été réduite de 67,5%. au premier semestre 2021 à 65,9 %. au premier semestre 2022 (photo : Pixels.com)

Au premier semestre 2022, tous les plus grands groupes de radio, à l’exception des stations de ZPR Media Group, ont augmenté leur audience. Chaque jour, 19,7 millions de personnes âgées de 15 à 75 ans écoutent la radio – de 480 000. moins qu’au premier semestre 2021. Cependant, le temps d’écoute moyen a légèrement diminué.

Selon l’enquête Radio Track menée par Kantar, la part totale du groupe RMF lors des écoutes était de 37,2%. contre 36,1% au premier semestre 2021. L’audience de RMF FM est passée de 29,7%. à 31,2 %, la chaîne RMF Maxxx est passée de 4 %. à 3,7 %, et le RMF classique suprarégional – à 1,7 %. jusqu’à 1,4 pour cent

La part des stations de radio Eurozet est passée de 17,3 %. jusqu’à 18,2 % Radio Zet a amélioré ses résultats (de 12,3 % à 13,5 %), et la suprarégionale Antyradio (de 2,6 % à 2,7 %), le réseau Chillizet a maintenu 0,2 % et le réseau Meloradio a enregistré une baisse de 1,1 %. jusqu’à 0,9 %

La part des stations de ZPR Media Group a diminué de 13,9 %. jusqu’à 12,5 % Le réseau Eska a reçu 7,5 %. (contre 7,7 %), suprarégional Vox FM – 3,2 %. (contre 3,4%) et le réseau SuperNova (jusqu’à début mai 2021, Radio Wawa) – 0,6%. (contre 1,4 % auparavant).

En revanche, le réseau Radio Plus – dont une partie appartient à Eurozet et l’autre à ZPR Media Group – a enregistré une baisse de 2 %. jusqu’à 1,7 %

Les antennes de la radio polonaise ont augmenté leur audience de 8,4 %. jusqu’à 8,7 % (les données incluent les chaînes numériques des diffuseurs). Radio One a reçu 4,8 pour cent. participation, c’est-à-dire similaire à l’année précédente. Radio Three a enregistré une baisse de 2,2 %. jusqu’à 1,8 % Radio polonaise 24 (de 0,7 % à 1,2 %) et Radio 2 (de 0,4 % à 0,5 %) ont obtenu de meilleurs résultats qu’il y a un an.

À son tour, la part totale des stations Agora Radio Group a augmenté de 6,9%. jusqu’à 7,1 % Nadregionalni Tok FM a augmenté son audience de 2,7 %. jusqu’à 3%, le réseau Radio Złote Przeboje en avait 2,7%. part (en baisse de 2,8%), Radio Pogoda – 1% (comme l’année précédente) et Rock Radio – 0,5%. (au lieu de 0,4 %).

La part des stations publiques régionales de RTV avec les antennes municipales dans l’Auditorium 17 était de 4,3 %. (contre 4,8 %), Radio Maryja – 1,4 %. (contre 1,6 %), Muzo.fm Polsatu – 0,5 %. (0,5% un an plus tôt) et Radio Wnet – 0,3%. (contre 0,1 %).

La portée radio a été réduite de 67,5 %. au premier semestre 2021 à 65,9 %. au premier semestre 2022, la radio a été écoutée en moyenne pendant 4 heures et 16 minutes, soit une minute de moins que l’an dernier.

– La radio est toujours au premier plan des médias, que les Polonais utilisent le plus souvent au quotidien – souligne Monika Polewska, porte-parole du Comité de recherche radio, qui comprend RMF Group, Eurozet, Agora Radio Group et ZPR Media Group. – Plus de 30 pour cent des Polonais écoutent la radio le matin et ce résultat reste stable dans le temps – note Polewska. Dans la bande 6-9, la portée de la radio était de 35,9 %. contre 35,8 % au premier semestre 2021. 10,7 millions de personnes écoutaient la radio le matin.

– L’attachement à la radio croît avec l’augmentation de l’éducation, et parmi les catégories professionnelles qui écoutent le plus souvent la radio figurent : les réalisateurs, les professions libérales, les commerçants, les ouvriers et les agriculteurs. Plus d’un quart du temps d’écoute de la radio est passé dans la voiture et c’est une tendance croissante – dit Monika Polewska.

Dans la voiture, le récepteur était allumé quotidiennement pour 39,2 %. auditeurs (avec 39%). Temps d’écoute de l’autoradio augmenté de 3 minutes à 1 heure et 5 minutes.

La portée radio quotidienne à la maison a chuté de 34,3 %. à 32,5 % et au travail – à 13,5 %. jusqu’à 12,7 %

Plus de personnes qu’il y a un an ont déclaré écouter la radio Internet – 2 millions d’auditeurs (une augmentation de 50 000). – Cette tendance peut expliquer la légère diminution du nombre de personnes qui écoutent la radio via l’antenne FM – souligne Monika Polewska. De cette manière, la radio a reçu 18,6 millions de personnes, soit 449 000 personnes. il y a moins d’un an. – Ce changement peut être lié à l’apparition de stations de radio uniquement Internet. Nous voyons le phénomène des auditeurs de la radio publique se déplacer vers les stations de radio Internet fondées par d’anciens journalistes de Trójka, explique-t-il.

La porte-parole de KBR ajoute que le nombre de personnes qui écoutent la radio au format numérique DAB+ est encore minime. La radio numérique compose le 43 000 chaque jour. personnes, pour 11 mille. il y a plus d’un an. (CHÈVRE)

(KOZ, 28 juillet 2022)


* Si vous trouvez une erreur, mettez-la en surbrillance et appuyez sur Ctrl + Entrée

Lettre de presse

Posted in web

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.