« Il faut profiter de la vie au quotidien » [zdjęcia]

L’artiste exceptionnel Józef Wilkoń a visité l’Orangerie de la Culture pour la troisième fois. Le premier jour de son séjour, il a eu une réunion d’auteur, le lendemain, il a animé des ateliers d’art pour les enfants de 5 ans et plus. Il traitait tous les amoureux de son travail, petits et grands, avec la même attention et le même respect. Comme toujours, le Nestor de la peinture polonaise a exprimé son attitude bienveillante et ouverte envers les autres. La devise des deux événements peut être les paroles de Józef Wilkoń, « La vie doit être appréciée chaque jour jusqu’au dernier moment ».

Les murs de l’Orangerie ont toujours eu la chance d’accueillir des artistes d’exception. Du prince poète il y a plus de 200 ans au maître de l’illustration animale aujourd’hui. Nous avons reçu la visite de Józef Wilkoń – un membre du groupe des artistes polonais les plus éminents impliqués dans l’illustration, dont le travail dans ce domaine se compose de près de deux cents livres, à la fois pour enfants et adultes.

Ses œuvres représentant des animaux sont particulièrement célèbres – non seulement des dessins, mais aussi des sculptures et des installations spatiales, car un seul coup d’œil suffit pour voir quel genre d’amour notre invité a pour ses « petits frères » et à quel point ces sentiments chaleureux émergent de ses œuvres. Pour paraphraser le texte d’une chanson bien connue, on pourrait dire : « A la fois tacheté et hirsute, bringé et ailé, ceux qui sautent et volent ont un portrait à Wilkoń ».

En effet, les histoires d’animaux étaient le thème principal de la collection de l’auteur À PROPOS DES ANIMAUX, DE LA NATURE ET DE LA VIE. Le maître a parlé de sa vache d’enfance bien-aimée, des bons et des mauvais souvenirs de chiens et de chevaux, et a même admis pourquoi « il n’y a aucune raison d’aimer un paon ».

Il a parlé des loups, des tigres, mais aussi des moustiques et des fourmis, traitant ses propos de manière très personnelle, et ne se contentant pas de représenter les animaux comme sujet d’illustrations ultérieures. De plus, l’histoire est enrichie de nombreuses anecdotes de la vie qui ont fait sourire un large public.

Józef Wilkoń a également parlé de son parcours dans la vie et de sa philosophie de vie, concluant ce sujet par une maxime simple mais très sage selon laquelle « il faut profiter de la vie tous les jours jusqu’au dernier moment ».

Au cours de la soirée, il a également été possible de parler du livre publié en 2021, grâce à la coopération de l’Association des femmes « Miej Marzenia » et Orangery Kultury, avec des textes d’Ignacio Krasicki illustrés par Józef Wilkoń.

À cette occasion, il a révélé plusieurs détails de son atelier – de la forme et des poils de ses pinceaux préférés à ceux les plus souvent utilisés pour la sculpture, les types de bois et les techniques de traitement compliquées.

La rencontre avec Józef Wilkoń a eu une atmosphère intime, et les paroles du Maître – sages, équilibrées, chaleureuses, pleines d’esprit, édifiantes et font sourire.
La réunion s’est terminée par une série de questions des participants, auxquelles ils ont reçu des réponses détaillées, puis par la formation d’une « queue » traditionnelle pour une photo et un autographe, ainsi que par la présentation de cadeaux et une entrée appropriée dans notre Livre des Artistes.

Aux ateliers d’art 5+ CHATS, CHATS, CHATONS, notre chambre était occupée par des lions, des tigres, des panthères, des chats et des mâles. Et tout cela grâce à Józef Wilkoń et son art de la création. Les enfants venus en grand nombre ont appris à peindre des chatons sous l’œil attentif et bienveillant de la Maîtresse. De nombreuses œuvres étonnantes ont été créées représentant divers représentants de la famille des félidés.

Nous attendons avec impatience la prochaine visite à l’Orangerie Józef Wilkoń. Ce sera une autre occasion de voir ses œuvres phénoménales, mais aussi d’écouter plus d’histoires sur, entre autres, « quelle partie de la vache est la plus belle », « ce qui est le mieux pour les petits chiens » ou « est-il possible de baiser un orignal tout seul ? »

Nous avons vécu quelque chose d’extraordinaire – rencontrer un homme qui peut parler de grandes et de petites choses, de soucis et de joies, de vie et de mort d’une manière merveilleuse et unique.

L’événement se déroule dans le cadre du projet WORD PAINTED – une série d’événements éducatifs et culturels à Warmie, qui est cofinancé par le ministre de la Culture, du Patrimoine national et des Sports du Fonds pour la promotion de la culture à partir des ressources du Gouvernement autonome de Warmie. – Voïvodie de Mazurie.

Ce texte a été écrit par un journaliste citoyen. Vous pouvez lire plus de textes de cet auteur sur son profil : OranzeriaCulture

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.